ASPHALTE

Le forum des passionnés d'automobiles sportives, anciennes et d'exception.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
G.T

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 36
Localisation : 60 sud

MessageSujet: Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)   Sam 1 Sep - 13:45

(topic que vous pouviez suivre sur Asphalte à partir du 10/01/2006)
Salut à tous !

Deux p'tites photos de mon 101 "grosse préparation", dans son jus (supporte pas l'inactivité le pauv' vieux).



La fiche technique fait rêver : on retrouve un mono 2-T à admission dans le cylindre, alésage 40mm, course 39mm comme le 103, gavé par un énorme carbu de 15mm (origine à 10mm).
Mine de rien, jamais un souci, même à froid dans l'hiver bourguignon... Je l'ai monté à 60km/h (ce qui est bien), et je m'en servais pour faire mes petites courses jusqu'à mes 21 ans, donc bien après que j'aie eu la voiture.

Par plaisir je l'ai remis en route récemment, même pas du jeu ce truc : je pensais y passer une heure, mais il a suffi d'un verre de mélange pour qu'il tourne après 3m de poussette. Après 2 ans d'arrêt, décidément c'est trop solide Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.205d.com/
G.T

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 36
Localisation : 60 sud

MessageSujet: Re: Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)   Sam 1 Sep - 14:05

J'ajouterai qu'on retrouve quand même certaines solutions qui le feraient passer pour un hybride : si on se base sur le BB de 1964, le 101 (1968) dispose d'un cadre-poutre beaucoup plus carré et moins typé "gros vélo" (mais pas plus rigide), de jantes de 16" qui le posent au ras du sol, d'une béquille en tôle emboutie pas solide (supprimée sur le mien car quasiment déchiquetée... Fallait pas s'asseoir béquille mise), comme les AV88 et AV40...51 Motobécane.

De même, le cylindre et le piston sont les mêmes que le BB, le piston se révélant un peu différent au niveau du pied de bielle (ce qui fit qu'on reprit un piston de BB '64 au lieu d'un quasi neuf de 103 lors de la révision de 98, où la segmentation s'était révéléé morte... Je roulais même plus sur le plat tant la compression était basse).

L'embrayage centrifuge est le même que celui des 102 et 103. Repris de l'embrayage Terrot (je ne donnerai pas l'histoire des cycles Terrot et Peugeot ici), il a la particularité d'être monté dans le même sens que ses successeurs, donc dans l'autre sens que le BB (vous suivez toujours ?).
La fixation du pot d'échappement (type saucisson démontable, un standard à l'époque) se fait par vis, là où le 103 disposera successivement d'une vis, d'un ensemble mixte vis / bride (on prend le pot qu'on veut) ou bride. En 1997, lorsque l'échappement s'était déchiqueté, j'avais pu me dépanner avec un pot long de 103. J'avais alors un avion de chasse grâce à l'allonge à haut régime, mais incapable de prendre un faux plat sans élan. Le peu de puissance du moteur, son absence de variateur et son tirage hyper long (13x43 sur plateau de petit diamètre) ruinaient la bête.

Parce que c'est là aussi qu'on se dit, le 101 c'est une bête bizarre : le moteur est monté purement rigide, même la tension de la courroie se fait manuellement (là où les 102 et 103 avaient, comme les productions Motobécane, un ressort pour la tension automatique, de fait. Même avec un ensemble vis / écrou de précontrainte, qu'il fallait régler parfois si on ne voulait pas se trouver avec un kangourou), et les vibrations du petit mono supercarré, se propageant partout dans le cadre, avaient fini par découper le pot (d'origine, donc au bout de 39 ans...). Je ne compte pas le nombre de vis de cache moteur perdues Smile

De même, l'allumage est identique à celui du BB, type d'allumage qui perdurera jusqu'aux premiers 103, à deux bobines pour la génération du courant, sortie 12V et circuit d'éclairage série et HT interne. De même, le condensateur est soudé, et le rotor d'allumage enfoncé en force sur la soie de vilo.
Pour mémoire, les allumages des 103 plus modernes (enfin, au moins à partir de 1982) étaient clavetés, le stator comportant 5 emplacements pour les bobines (dont au moins une d'allumage et deux d'élairage, les deux libres étant pour les clignotants), d'un consendateur vissé et d'une HT externe (généralement disposée à l'arrière du moteur, sous le cache droit).
Il est d'ailleurs amusant de constater que si les moteurs de 103 se caractérisent d'entrée de jeu (1972) par une admission par le carter et clapets, seuls deux transferts seront usinés. J'ignore la date du passage aux 3 transferts... Sûrement pas longtemps après le 51, sorti en 1980, qui disposait alors du tout nouveau moteur AV10 (cotes identiques à l'AV7, straight swap possible et je ne m'en étais pas privé sur mon 50V) à admission par le carter, clapets et 3 transferts). De mémoire le 103 '82 avait encore le 2 transferts... Mais ça marchait pas mal quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.205d.com/
Arno

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)   Mer 5 Sep - 10:38

Un 101... Souvenirs, souvenirs Very Happy J'avais un copain au collège qui en avait un, il l'avait repeint en violet pour je ne sais quelle raison cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G.T

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 36
Localisation : 60 sud

MessageSujet: Re: Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)   Ven 7 Sep - 16:13

Vue en bas de chez moi (photo prise depuis ma fenêtre, c'est dire !) : une antique 40 Motobécane.


Ce modèle dispose d'un cadre similaire aux 50 (puis 51) mais sans supension AR. De même, le variateur Mobymatic (en usage depuis les années 60 chez Motobécane, alors que chez Peugeot il faudra attendre le 103) n'est pas monté (je suis même plus foutu de me rappeler si un 40V (Variateur) a existé), il n'y a que le l'embrayage Dimoby (utilisé depuis l'AV42, l'AV44 ayant le variateur).

Moteur AV7, admission par le cylindre, pas de clapet.
Lors de l'introduction du moteur AV10 (1980 je crois), le 40 passera en 41, comme fit le 50 (qui donnera le 51).

Le modèle exposé ici dispose du porte-sacoche (téléscopique je crois !) et visiblement du compteur (Huret ou Veglia, c'est selon) donné jusqu'à 90km/h. Il doit s'agir de la première version, puisque l'ouverture de l'essence se fait à droite par bouton-poussoir (et sans réserve), alors que les modèles plus récents ont un robinet 3 positions (O/F/R) à gauche. De même, le phare plat, héritage de l'AV88 (mythique Bleue) sera remplacé par un imposant phare carré un poil plus efficace (mais pas trop : 6V 6W de mémoire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.205d.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repost qui tue : 101 ! (gavage garanti, fuel mix inside)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débit pompe de gavage
» recherche pompe de gavage
» Fuel Cell à vendre
» mano air/fuel
» Donne cuve à fuel..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASPHALTE :: 2 roues (ou 3) :: Vos meules ( ou tricycles )-
Sauter vers: